Tout savoir sur l’assurance de prêt immobilier pour fonctionnaire

Si vous êtes un agent de l’État, toutes les banques doivent vous considérer comme des emprunteurs rassurants. En effet, votre statut leur garantit que vous avez un emploi stable et des revenus stables. Cependant, d’autres imprévus comme les maladies ou encore des accidents peuvent survenir ce qui ne rassure pas totalement. Si vous pratiquez une activité dite « à risque », vous n’êtes pas à l’abri de ces éventualités. Il vous faut donc assurer votre prêt dans les meilleures conditions possible lorsque vous êtes un fonctionnaire. Nous allons dans cet article tout vous dire à propos de l’assurance prêt immobilière pour un fonctionnaire.

Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier pour fonctionnaire ?

En tant que fonctionnaire, si vous adhérez à une mutuelle de la fonction publique, vous bénéficiez de quelques privilèges concernant l’assurance de prêt immobilier. Les assurances emprunteur proposées par les mutuelles sont dans la plupart du temps plus intéressantes que celles suggérées par les banques. Les assurances emprunteur proposées par les mutuelles sont plus intéressantes que celles suggérées par les banques.

A voir aussi : Répartition des différents types d'isolants pour vous aider à prendre une décision éclairée

En effet, ces mutuelles proposent des offres idéales à votre profession ce qui fait que les garanties peuvent parfois être plus étendues. Mais sachez que les mutuelles sont toutes différentes, donc vous devez vous rapprocher de la mutuelle auprès de laquelle vous désirez souscrire afin d’avoir tous les renseignements possibles. Afin de bien comparer ces assurances de prêt, on conseille de faire une étude attentive des coûts totaux de la couverture ainsi que des délais de carence et de franchise.

A voir aussi : Ce qu'il faut savoir sur l'assurance bâtiment

Accès au prêt immobilier pour les fonctionnaires

Les conditions d’accès à un prêt immobilier pour les fonctionnaires sont les mêmes que pour n’importe quel emprunteur. La banque étudie dans un premier temps les revenus et leurs stabilités, l’apport, l’historique bancaire, l’épargne, etc. En faisant tout ceci, les banques cherchent à s’assurer que l’emprunteur est solvable, c’est-à-dire qu’il est en mesure de rembourser le prêt dans de bonnes conditions.

Il est vrai que le statut de fonctionnaire donne une certaine assurance quant à la stabilité potentielle des revenus ! Mais la banque peut exiger de vous un apport, comme elle le ferait pour n’importe quel emprunteur. Avoir un apport n’est pas une obligation. Vous pouvez en effet obtenir un financement sans apport.

Sachez que ce ne sont pas uniquement les banques qui sont en mesure de vous octroyer un prêt immobilier. Comme souligné un peu plus haut, les mutuelles peuvent également le faire, mais il est recommandé de prendre tous les renseignements possibles avant de mettre en place votre projet immobilier.

La caution du prêt immobilier

Pour un emprunteur fonctionnaire, les mutuelles de la fonction publique peuvent se porter caution de façon gratuite. Cela permet d’éviter la prise d’hypothèque ou encore de caution bancaire pour le prêt principal. Mais sachez que le cautionnement n’a pas un effet immédiat, chaque mutuelle fixe ces normes de recevabilité.
Les avantages financiers tels que les frais de dossiers allégés s’octroient aux fonctionnaires non affiliés aux mutualités professionnelles privées dédiées au fonctionnaire.

La caution de la banque CASDEN s’ouvre à tout le personnel de la fonction publique. Mais petit bémol, une fois le prêt déclenché, il n’y a pas possibilité de marche à arrière par rapport à la caution mise en place. Il faut donc penser aux avantages des mutuelles professionnelles dès le début du projet immobilier.