Combien de temps pour résilier une assurance auto ?

Vous venez de souscrire à une assurance auto. Pourtant, vous avez l’impression que cela fait une éternité. L’assureur ne vous satisfait pas. En plus, vous ne vous sentez pas en phase avec lui. Vous devriez résilier le contrat. Pour ce faire, il serait judicieux de savoir combien de temps, vous avez. Vous devriez lire les lignes suivantes.

Après un an de collaboration

Résilier un contrat d’assurance auto dépend généralement des règlements en vigueur dans le secteur de l’assurance. C’est aussi en fonction de cela que l’on définit le temps qu’il reste pour la résiliation. Tout se fait au cas par cas.

A lire en complément : Amélioration de la voiture : Comment rendre votre voiture plus luxueuse

Le présent cas permet à un assuré de décider de résilier son contrat à l’échéance. Vous devez alors attendre que le contrat s’achève pour le résilier.

Pour ce faire, il faut signaler clairement à son assureur que l’on n’a plus envie de continuer à bénéficier de ses services. Il devra tout simplement résilier le contrat à son niveau et le notifier à son client. A ce niveau, le temps à disposition est de 20 jours après la notification de l’échéance. Vous attendrez que le prestataire vous contacte pour vous informer de la date d’échéance, comme convenu dans la loi Châtel. Vous lui direz clairement vos intentions à cet effet. Il en prendra acte et vous délivrera après formalisation de votre demande le relevé d’information.

A voir aussi : Les fourgonnettes de luxe offrent une expérience limousine de première classe

Un an ou plus

Dans un deuxième cas, vous pourriez résilier votre contrat d’assurance directement après l’année de collaboration. Il vous suffira de le notifier à votre assureur assez tôt. C’est la loi Hamon qui vous aide à faire cette opération.

En effet, ce texte entré en vigueur en 2015 donne une largesse de décision à l’assuré. Vous attendez patiemment le délai d’un an et vous pourrez faire ce que vous voudrez. L’assureur devra s’y plier. Que le contrat d’assurance soit toujours en cours ou pas, vous pouvez résilier n’importe quel autre contrat. Votre demande devra être traitée en moins de 15 jours et vous aurez gain de cause. Vous pourriez alors entreprendre de souscrire à un nouveau contrat d’assurance.

Moins d’un an

Dans certains cas, l’on a la possibilité de résilier le contrat en moins d’un an. On parle ici des situations particulières.

  • La vente du bien: si vous vendez votre voiture, personne ne peut vous obliger à rester avec le même prestataire. L’objet de votre collaboration en changeant de main vous libère de l’emprise du contrat d’assurance. C’est pratiquement le même cas lorsque l’on vous vole le bien. Vous n’avez plus d’obligation de fidélité à quel que contrat que ce soit.
  • Le changement des termes du contrat: l’assureur peut décider pour des raisons de politique interne de modifier les paramètres du contrat. Dès qu’il s’y met, si le contrat est en cours de validité, il vous donne le droit de le résilier. Vous êtes alors en position de force. Il vous revient d’admettre les changements en continuant la collaboration ou de les rejeter tout de go en résiliant le contrat.