L’acconage et ses domaines d’applications

L’acconage concerne toutes les opérations de manutention, de transport, de déchargement et de chargement de marchandises réalisées à l’aide d’accons entre le bateau en mer et le quai. Il existe ainsi plusieurs entreprises qui évoluent dans le domaine de l’acconage. Parmi elles, il y a https://www.socoma.fr/. Cette entreprise spécialisée dans la manutention et tout ce qui touche à elle et est expérimenté dans ce domaine.

Les domaines d’applications de l’acconage

Généralement, ce sont les dockers qui tirent les équipements modernes servant à rapporter les marchandises qui arrivent au quai. Ces derniers sont spécialisés dans l’acconage et on grâce à leur savoir-faire amassé beaucoup d’expérience dans ce domaine. Par manutention, il faut comprendre toutes les opérations d’arrimage, de débarquement, d’embarquement et de désarrimage des marchandises. On appelle l’acconage, ce qui rend possible la manutention. Mais, ce n’est pas seulement pour la manutention, car l’acconage rend aussi possible de rechargement des marchandises sur un camion ou un train pour les expédier chez le client. Il existe des entreprises spécialisées dans la manutention à Marseille, mais depuis 1951, on peut constater qu’il existe un acconier leader parmi elles.

Lire également : Facebook va intégrer WhatsApp, Instagram et Messenger

Les qualités du professionnel de l’acconage

On l’appelle acconier, et faire ce métier n’est pas facile. En effet, il faut une excellente formation à l’arrimage et au chargement à bord d’un navire comme le font les dockers. Aussi, il faut une formation en désarrimage et en déchargement de marchandises. Il est aussi très important de maitriser les conditions de sécurité liées à ce travail qui est très risqué. Ainsi, un bon acconier doit être expérimenté et prêt à effectuer un travail remarquable. Les activités portuaires s’étant développées depuis quelques années, la manutention aussi est en pleine expansion.

Il est important pour l’acconier de maitriser la manipulation des marchandises et des produits qui peut constituer un danger pour les produits qui peuvent subir des dommages. Par exemple, lors des opérations de mise en cale, de l’arrimage, du désarrimage et de la prise sous palan à quai, il est possible que l’acconier provoque des dommages. Il lui faut maitriser ces opérations pour protéger les marchandises et garder leur état jusqu’à leur arrivée chez le client. L’acconier doit dans l’exercice de ses fonctions être très prudent et patient afin de travailler dans de meilleures conditions. S’il est pressé, il risque d’endommager des marchandises ce qui n’est pas souhaitable.

A voir aussi : Beaucoup de projets d’architectes pour la reconstruction de Notre-Dame

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!