Rhinoplastie : les inconvénients

La chirurgie qui modifie l’apparence et la fonctionnalité du nez, appelée rhinoplastie, est l’une des plus courantes. Elle est connue pour donner de très bons résultats. Cependant, comme toute intervention chirurgicale, la rhinoplastie n’est pas sans inconvénient. Vous devez donc être conscient si vous envisagez de subir l’une de ces procédures.

Les inconvénients de la rhinoplastie

Faire le choix de subir une opération du nez est une décision très personnelle. Vous devrez décider si les avantages correspondent à vos objectifs et si les inconvénients et les complications potentielles sont acceptables. Le grand avantage de cette intervention est qu’elle concerne des patients en bonne santé, ce qui implique un taux de complications très faible. Néanmoins, il existe des risques inhérents pour tous les types d’opérations :

A découvrir également : Marseille : une bijouterie braquée par un déséquilibré

Des saignements

Il est possible, bien qu’inhabituel, que vous ayez des problèmes de saignement pendant ou après l’opération. En cas de saignement post-opératoire, vous devrez peut-être suivre un traitement supplémentaire pour arrêter l’hémorragie. Ne prenez pas d’aspirine ou d’anti-inflammatoires 10 jours avant l’opération, car ils contribuent à augmenter le risque de saignement. L’hypertension qui n’est pas médicalement traitée peut provoquer des saignements pendant ou après l’opération.

Une infection

Elle est rare après une opération. Par contre si une infection se produit, un traitement supplémentaire, notamment à base d’antibiotiques, peut être nécessaire.

A lire également : Huening Kai (TxT) : qui est le comédien Kai Kamal Huening ?

Une cicatrisation anormale

Bien qu’une bonne cicatrisation soit attendue après la procédure chirurgicale, le contraire peut également se produire. Des traitements seront nécessaires pour améliorer cette situation.

Un engourdissement et une altération des voies respiratoires nasales

Il existe une possibilité d’engourdissement de la peau du nez après une rhinoplastie. La diminution ou la perte de sensation de la peau de la zone nasale peut prendre des mois pour se rétablir.

Il peut y avoir des changements après une rhinoplastie qui interfère avec le passage normal de l’air par le nez.

Des effets indésirables sur le long terme

Des modifications ultérieures de l’apparence du nez peuvent survenir en raison de l’exposition au soleil, et de la résorption du cartilage. De plus, des forces intrinsèques sur le cartilage, le remodelage des os du nez, les altérations de la cicatrisation ou d’autres circonstances peuvent également conduire au même résultat.

Des troubles de la peau

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale visant à remodeler les structures internes et externes du nez. Les troubles cutanés peuvent survenir indépendamment de la rhinoplastie.

Des réactions allergiques

De rares cas d’allergies locales aux matériaux de suture ou aux préparations topiques ont été signalés. Des réactions systémiques plus graves peuvent survenir en raison des médicaments utilisés pendant l’opération et des médicaments prescrits. Les réactions allergiques peuvent nécessiter un traitement supplémentaire.

Les inconvénients de la rhinoplastie chez les adolescents

La rhinoplastie est l’une des opérations que les adolescents souhaitent le plus subir. Ils présentent l’avantage qu’à ce stade, le processus de récupération est extrêmement rapide. Cependant, il existe aussi des inconvénients liés au fait que le visage change à l’âge adulte. Ces changements physiologiques peuvent pousser l’adolescent à être insatisfait des résultats dans l’avenir.

La vulnérabilité et la sécurité que les adolescents éprouvent à l’égard de leur propre physique sont d’autres inconvénients. Cette situation peut les amener à regretter les résultats obtenus juste après l’opération.

Quelques conseils pour éviter les inconvénients à la suite d’une rhinoplastie

Après l’opération, vous devez prendre un repos relatif. Reprenez une activité normale dans les deux jours, le travail ou les activités sociales dans les 10 jours. Accordez-vous jusqu’à 30 jours pour reprendre des activités sportives ou d’efforts.

Lorsque vous dormez, gardez votre tête surélevée sur deux oreillers pendant les sept premiers jours suivant l’opération. Pour minimiser le gonflement, mettez de la glace sur la zone (sans pression) pendant les trois premiers jours.

En ce qui concerne le régime alimentaire après l’intervention, il convient de suivre un régime léger, fait uniquement de liquides, puis de reprendre un régime doux et régulier. Pendant deux semaines, évitez les aliments qui nécessitent un mouvement excessif des lèvres (pommes, poires, maïs entier). Enfin, les dents doivent être brossées doucement avec une brosse à dents souple.