Comment faire passer une voiture en utilitaire?

passer voiture en utilitaire

Un utilitaire est un véhicule spécialement conçu pour mener des activités commerciales. Il possède les caractéristiques adaptées pour assurer le transport des marchandises. De plus, choisir un utilitaire au lieu d’une voiture classique pour mener ses activités commerciales procure certains avantages fiscaux. Si vous avez l’habitude de l’utiliser dans vos activités, découvrez alors comment faire passer votre voiture en utilitaire.

Passer une voiture en utilitaire : quel intérêt ?

Les voitures conçues pour les ménages ne possèdent pas les caractéristiques techniques nécessaires pour affronter le cadre professionnel. Tout d’abord en matière de résistance, elles n’offrent pas une performance adaptée aux divers métiers physiques qui l’emploient.

A voir aussi : Huawei prévient qu'il pourrait se retirer de certains pays

Si vous êtes restaurateur ou déménageur par exemple, il serait très difficile d’avoir le confort nécessaire pendant votre déplacement. Une camionnette ou une fourgonnette est beaucoup plus professionnelle et vous permettra d’augmenter votre productivité.

D’un autre côté, il y a les avantages fiscaux qu’il ne faut pas négliger. Lorsque vous détenez un utilitaire déclaré au registre de l’État, vous êtes exonéré de taxes et d’impôts. Cette exonération ne concerne que les véhicules utilitaires : tout autre véhicule de service est sujet à l’imposition.

A découvrir également : « NCIS » : Quelles sont les règles de Gibbs ?

Les caractéristiques techniques obligatoires pour un utilitaire

La transformation d’un véhicule personnel en utilitaire nécessite certains réaménagements. En effet, tous les véhicules utilitaires respectent des caractéristiques réglementées par la loi. Déjà, si vous voulez que votre véhicule soit reconnu légalement comme utilitaire, vous devez prouver son usage professionnel.

Un utilitaire ne doit servir qu’à un usage professionnel. Il n’est donc pas possible d’utiliser un utilitaire pour le transport des marchandises et pour votre déplacement personnel.

Par ailleurs, il faudra faire des travaux de reconstruction sur votre voiture pour le conformer aux normes des utilitaires. Un utilitaire doit respecter les critères suivants pour pouvoir être reconnu comme tel :

  • Le véhicule ne doit pas avoir plus de deux places au niveau conducteur ;
  • Le véhicule ne doit pas posséder de sièges arrière ;
  • Le véhicule ne doit pas posséder un mécanisme permettant d’installer un siège mobile ;
  • La carte grise du véhicule doit posséder la mention << véhicule utilitaire>> ;
  • L’espace conducteur doit être assez isolé du corps du véhicule ;
  • Le véhicule ne doit pas peser plus de 3,5 tonnes.

Au vu de ces caractéristiques, il est évident que tous les véhicules personnels ne peuvent pas subir une transformation en utilitaire. Ainsi, certains véhicules sont plus prédisposés que d’autres pour subir cette transition. Les voitures qui possèdent un hayon sont plus susceptibles de réussir la transformation.

Une berline par exemple serait difficile à conformer à ces caractéristiques puisqu’elle doit devenir impérativement un « deux sièges ».

Obtenir l’autorisation du concessionnaire

Pour passer voiture en utilitaire, il est nécessaire d’obtenir l’accord du fabricant de base. Cette démarche est souvent compliquée puisqu’il est difficile de prendre contact avec les concessionnaires.

Pour cela, il est plus rapide de passer par les agences spécialisées dans le modelage des véhicules personnels en utilitaires. Ces derniers disposent de tous les contacts nécessaires pour vous obtenir les accords très rapidement. En plus, vous serez toujours obligé de leur faire appel pour opérer les aménagements requis.

Immatriculer le nouveau véhicule commercial pour le faire passer en utilitaire

Lorsque votre véhicule respecte les exigences pour être reconnu comme un utilitaire, il faut le présenter à une station de contrôle. Les stations de contrôle techniques des normes pour utilitaires se chargeront de décider si les aménagements réalisés sont adaptés à la circulation.

Une fois cette approbation obtenue, il faudra penser à l’immatriculation de l’utilitaire. Pour les véhicules de société, il faut obtenir une carte grise qui spécifie le type du véhicule. Les démarches peuvent se réaliser tout simplement sur un site internet approprié.

L’obtention de la carte grise est payante, il faut donc se renseigner sur les différentes modalités de sa conception. Pour en faire la demande, il faut s’assurer de disposer des pièces juridiques qui présentent : l’identité du demandeur, les références sur l’ancienne carte grise de la voiture et la preuve du contrôle technique de conformité.