Bonus-malus auto 2021 ce que vous devez retenir…

Bonus-malus auto 2021 : ce que vous devez retenir…

Le bonus-malus est une disposition mise en place pour réguler le comportement de certains usagers automobiles. Cela consiste à l’augmentation ou la réduction de la prime d’assurance automobile d’un conducteur en fonction de son comportement au volant.

Cela est réglementé et imposé par toutes les compagnies d’assurances. Recalculé annuellement, le bonus-malus auto est appliqué uniquement à certaines catégories d’automobile. En 2021, il a connu des nouveautés. Explications approfondies dans cet article.

Lire également : Que faire en cas d'accident de voiture dans votre véhicule d'entreprise ?

Les changements majeurs du bonus-malus auto en 2021

Le bonus-malus auto a connu des modifications en début d’année 2021. Deux principales nouveautés ont retenu l’attention des uns et des autres. Il s’agit notamment du malus au poids et de la réduction du bonus écologique. Avant de vous présenter en détail ces nouveautés, il est important de rappeler quelques modifications apportées à ce règlement.

Les modifications Bonus

Les réformes majeures appliquées au bonus ont été apportées en juillet 2021. On cite d’abord la réduction de 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique facturé moins de 45 000 euros à partir de juillet 2021. Des années antérieures jusqu’en début d’année 2021, cette réduction était de 7 000.

A lire en complément : Pouvez-vous obtenir une indemnisation en cas d'accident de moto ?

De plus, pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable (à partir du 1er juillet 202), vous bénéficiez d’une réduction de 1 000 euros. En 2020 et en début d’année 2021, ce bonus était fixé à 2 000 euros. En ce qui concerne la prime à la conversion, elle est maintenue à 3 000 euros pour les foyers modestes.

bonus malus

Les modifications Malus

Plusieurs modifications majeures ont été apportées au malus automobile. Celles-ci ont été apportées précisément en janvier 2021. Premièrement, la nouvelle grille du malus CO2 démarre à 133 g CO2/km. En 2020, la barre de démarrage de ce malus était fixée à 138 g CO2/km. Ensuite, on note également la modification du plafond du malus CO2 qui est fixé à 30 000 euros contre 20 000 en 2020.

Les nouveautés majeures de 2021

Deux principales nouveautés ont retenu l’attention de plus d’un dans ce mécanisme : le bonus écologique et le malus au poids. Concernant le bonus écologique, vous devez retenir que les aides d’achat des voitures dites « propres » sont maintenues au plafond de 2020 durant les six premiers mois de l’année 2021.

À partir du second semestre de cette année, le bonus de 7 000 euros pendant la période poste confinement pour l’achat d’une voiture neuve passera à 6 00,00 euros (véhicule facturé moins de 45 000 euros). Pour ce qui est des véhicules situés entre 45 000 et 60 000 euros, ils bénéficieront d’une prime de 3 000 euros. Si vous optez pour un véhicule hybride, vous aurez une prime de 1 000 contre 2 000 en 2022.

Quant au malus au poids, il concerne les voitures thermiques qui pèsent plus 1 800 kg. Il s’agit majoritairement des SUV dotés des motorisations lourdes. Le malus est calculé selon le poids au-delà du barème. Chaque kilo supplémentaire entraîne une pénalité de 10 euros. Par exemple, si votre véhicule pèse 1 900 kg, vous aurez 1 000 euros de malus.

Il devient de ce fait important de se plier à toutes les conditions afin de bénéficier de cette disposition. Depuis quelque temps, la protection de l’environnement est au centre des préoccupations gouvernementales. Les pouvoirs publics mettent tout en place pour assainir l’environnement.