Principes de base du kayak : Équipement, règles et techniques

Le kayak est l’un de ces sports nautiques qui vous permettent d’acquérir une nouvelle perspective sur le monde, de vous rapprocher de la nature et d’explorer des endroits éloignés que certaines personnes n’auront jamais l’occasion de visiter. Que vous soyez en train de pagayer à travers des lacs, des cascades, des rapides de rivière ou des vagues océaniques, vous devez vous engager physiquement et mentalement pour absorber les bienfaits de ce sport fantastique. Ceux qui pratiquent le kayak récréatif disent qu’être entouré d’eau cristalline et rien d’autre que le silence représente l’une des expériences les plus relaxantes et sans stress qui soient. Vous pouvez profiter de la même expérience si vous rassemblez l’équipement nécessaire, vous apprenez les règles d’or et les techniques de base du kayak. Pour les amateurs de sport ou ceux qui participent à des courses de kayak à grande vitesse, cela semble un jeu d’enfant, mais pour un débutant, les choses sont différentes. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de commencer par l’histoire ou l’origine du terme “kayak”, bien qu’il puisse représenter un sujet d’intérêt pour certaines personnes. Si vous voulez juste connaître les principaux trucs et secrets pour apprendre le kayak rapidement, continuez à lire.

Apprendre à différencier le kayak du canoë-kayak

Tout d’abord, il faut faire une distinction claire entre le kayak et le canot parce que, apparemment, la plupart des gens confondent l’un avec l’autre. Probablement la forme des bateaux et le fait que vous pagayez en faisant les deux représentent les aspects qui les déroutent. Seuls ceux qui sont familiers avec les tenants et aboutissants du kayak reconnaissent les nombreuses différences entre ces deux activités, certaines d’entre elles étant l’équipement, la conception et les techniques utilisées pour pagayer. Ils reconnaissent également les principaux avantages du kayak. Pour les débutants, la meilleure façon de différencier le kayak du canot est de regarder attentivement la pagaie. Les pagaies de canoë ont une lame tandis que les pagaies de kayak sont plus longues et ont deux lames. Une fois que vous aurez assimilé ces détails, vous ne rencontrerez plus de difficultés à distinguer ces deux activités aquatiques.

A découvrir également : Comment un bot de baskets peut-il vous aider à vous procurer les baskets de vos rêves ?

Découvrez les différents types de kayak et choisissez celui que vous aimez

De plus, il existe plusieurs types de kayak nécessitant différents types d’eau. Par exemple, si vous regardez la télévision, particulièrement les Jeux olympiques, vous connaissez probablement déjà le premier type, soit le kayak de compétition. Ceux qui concourent s’entraînent très dur pour y arriver. Le kayak d’eau vive est le style idéal pour ceux qui aiment l’adrénaline parce qu’il implique de pagayer à travers les chutes d’eau et les rapides puissants. Le kayak surf vous permet de toucher les vagues de l’océan. Vous utilisez pratiquement un kayak au lieu d’une planche pour surfer. Le kayak de mer consiste à pagayer paisiblement tout en explorant le littoral et la faune. Le kayak de randonnée ressemble au kayak de mer parce que son but principal est de vous permettre d’absorber la beauté naturelle qui vous entoure. Les gens qui préfèrent ce type de kayak choisissent de pagayer sur des lacs, des rivières et des canaux tranquilles, habituellement des endroits qui ne comportent pas d’obstacles. Vous pouvez aussi opter pour le kayak acrobatique lorsque vous apprenez quelques trucs intéressants.

Assurez-vous de choisir l’équipement de kayak qui convient à vos besoins.

Lorsqu’il s’agit de l’équipement, vous devez garder à l’esprit un facteur important, à savoir la sécurité. Outre le kayak, vous avez évidemment besoin d’autres pièces d’équipement comme une pagaie, un casque, une combinaison de plongée, une aide à la flottabilité et un pont de pulvérisation. Si vous avez fait attention au paragraphe ci-dessus, cela signifie que vous avez déjà réalisé que lorsque vous choisissez le kayak, vous devez considérer le style que vous aimez. Pour un kayak paisible, vous avez besoin de kayaks longs avec suffisamment d’espace de rangement tandis que pour les autres styles responsables de l’adrénaline, vous devez diriger votre attention vers des modèles plus compacts. Si vous voulez aller à la pêche, vous pouvez explorer les meilleurs kayaks sit-on-top. Ces modèles vous permettent également de plonger dans l’eau. En ce qui concerne le choix de la pagaie, vous devez tenir compte de divers facteurs comme la largeur de votre kayak, votre style de pagaie et votre taille. Vous aurez peut-être de la difficulté à choisir la bonne pagaie pour vos besoins, mais ne vous inquiétez pas, car vous pouvez toujours demander de l’aide professionnelle jusqu’à ce que vous appreniez ces choses. Ne négligez pas l’importance du casque, il vous protège des rochers ou de tout ce qui est dur que vous pourriez rencontrer en faisant du kayak. La combinaison de plongée, l’aide à la flottabilité et le pont de pulvérisation sont nécessaires pour votre sécurité.

Lire également : Les Tchèques enseigneront le hockey sur glace chinois

Maîtriser les techniques de base du pagayage et de la sécurité

Vous ne pouvez pas maîtriser seul les techniques de pagayage et de sécurité. Par conséquent, vous devriez envisager de travailler avec un instructeur certifié. Il vous enseignera des choses de base comme monter et descendre de votre kayak, mais aussi d’autres choses utiles comme les règles d’or du kayak. Vous devrez commencer par le bas, mais avec de la patience, vous pourrez un jour maîtriser l’art du kayak. Lorsque vous essayez de monter dans le kayak pour la première fois, vous devez trouver quelque chose qui vous donne de la stabilité. Le secret que vous gagnerez de votre instructeur se réfère à votre poids : vous devez le garder bas et centré. Rappelez-vous toujours cela lorsque vous essayez de monter dans un kayak. Vous devriez utiliser le quai ou quelque chose pour stabiliser votre corps lorsque vous voulez sortir du kayak. Il est plus difficile de le faire seul que d’avoir un partenaire qui peut stabiliser le bateau. Avant de commencer à pagayer, vous devez vous assurer que votre kayak est stable. Lorsque vous pagayez, toute la puissance doit venir de votre torse, ce qui signifie que vous devez garder vos mains plus détendues. Cela préviendra les blessures aux bras, aux épaules ou au dos. Lorsque l’instructeur vous décrira un coup vers l’avant, il utilisera probablement deux mots : profondément et uniformément. C’est la bonne façon de procéder. Lorsque vous voulez tourner, vous devez utiliser votre pagaie, et la méthode la plus efficace consiste en un coup de balai.

Puisque nous avons mentionné la règle d’or du kayak, vous vous demandez probablement quel est leur but. Eh bien, le but premier est de garder ces gens qui pratiquent le kayak en toute sécurité dans l’eau. Il y a trois règles que vous devez garder à l’esprit. Le premier se réfère à l’engagement de votre torse puissant pour tous les coups. La deuxième consiste à choisir l’emplacement adéquat pour votre style, et la troisième exige d’avoir un plan lors du chavirement.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!