Comment soigner la maladie dupuytren naturellement ?

La maladie de Dupuytren est une pathologie qui attaque les mains. Une main ou les deux mains peuvent être atteintes par ce mal. Lorsque la main est attaquée, il s’en suit une flexion progressive et irréductible au niveau des doigts.

De manière générale, cette maladie est indolore, mais elle peut être très handicapante si vous ne vous soignez pas. Quels remèdes naturels peuvent être utilisés pour soigner ce mal ? Si vous souhaitez les connaître, lisez ce qui suit.

A lire en complément : 3 conseils pour s'occuper des personnes âgées

Prendre soin du terrain inflammatoire

Lorsque vous souffrez d’une pareille pathologie, la première chose à faire est de soigner le terrain inflammatoire en faisant une révision de votre façon de vous alimenter. En gros, vous devez supprimer de façon catégorique de votre alimentation les produits laitiers et les produits raffinés de façon industrielle. Ensuite, à défaut de supprimer votre consommation d’alcool, il faudra la réduire au maximum.

Après, vous allez surtout augmenter votre consommation de fruits et légumes. Vous pouvez en consommer plus de 400 g par jour. Outre cela, pour lutter plus contre l’inflammation, vous pouvez prendre du serrapeptase, du gingembre ou des bourgeons de cassis. Ces aliments peuvent être pris ensemble ou au choix selon votre organisme.

A lire en complément : Comment blanchir les dents naturellement ?

Chercher à mobiliser la zone pour soigner ce mal

Chaque matin, vous devez étirer les doigts et leur base de sorte que votre étirement agisse sur l’aponévrose au lieu des muscles. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire cet exercice tôt le matin à votre réveil, car les muscles sont encore chauds et souples.

Aussi, vous pouvez les étirer en les appuyant contre le mur ou la table en vous servant de la gravité. Un étirement ne doit pas durer plus de 5 minutes sinon vous allez ressentir des douleurs fines. Les enseignements du Yin Yoga sont surtout recommandés après cet exercice d’étirement.

Le massage de la paume de la main deux à trois fois par jour avec l’huile ricin permet aussi de solliciter cette zone de votre main.

Utiliser les huiles essentielles pour guérir de votre mal

L’huile essentielle d’hélichryse italienne connue sous le nom d’huile essentielle d’immortelle est aussi très utile dans cette lutte. C’est un anti-hématome et un anticoagulant très utilisé et très puissant. Ce qui lui donne le surnom de l’« huile du boxeur ».

Son utilisation dans le cas de cette pathologie permet de faire un massage complet de la zone attaquée par le mal. Outre ces vertus thérapeutiques contre la maladie de Dupuytren, cette huile est aussi utile pour le système respiratoire, pour le système circulatoire et pour les muscles.

Faire le bain écossais pour venir à bout de votre mal

Le bain écossais est l’alternance de chaud et du froid de façon successive. Ces bains pris successivement entraînent un assouplissement des doigts.

Pour ce faire, laissez votre main pendant cinq minutes environ dans un bain à une température de 38 °C à 43 °C selon ce que vous pouvez supporter. Ensuite, pendant une minute, plongez la main dans de l’eau froide de température avoisinante à 14 °C ou 18 °C. Reprenez le même exercice pendant 25 minutes en terminant par le bain chaud.

Essayer un cataplasme fait à base d’argile verte

Vous pouvez faire un cataplasme réalisé à base d’argile verte que vous allez appliquer sur les nodules. Pour préparer le cataplasme d’argile, suivez les étapes suivantes.

Prenez un bol en grès ou en verre, évitez le métal ou le plastique. Dans le récipient, versez une quantité d’argile sèche concassée. Mettez-y de l’eau de manière à recourir toute l’argile. Utilisez une eau qui a une température ambiante.

Couvrez le contenant avec un linge et attendez une demi-heure environ. Ce temps d’attente dépend de la quantité d’argile que vous avez mise dans le bol. Avec une spatule en bois, mélangez jusqu’à avoir un mélange homogène.

La pâte obtenue doit être souple et un peu crémeuse, mais pas liquide ni compacte. Dans le cas où vous constaterez que la pâte est compacte, ajoutez un peu d’eau. Si c’est trop liquide, augmentez un peu d’argile.

Une fois cette pâte obtenue, prélevez un peu que vous allez mettre sur une compresse et déposez cet ensemble sur la zone douloureuse. Dès que l’argile sèche, reprenez à nouveau le cataplasme. Faites cela jusqu’à ce que la douleur disparaisse.